Pour Ilyas El Omari, le PAM est toujours dans l'opposition

Seule une demande du chef du gouvernement désigné pourrait faire basculer le parti au tracteur dans la majorité.

Par

Crédit PJD.ma

Seule une demande du chef du gouvernement désigné pourrait faire basculer le parti au tracteur dans la majorité.

« Nous maintenons notre position du 8 octobre« . C’est ce qu’a déclaré le secrétaire général du PAM, Ilyas El Omari, à l’issue de sa rencontre avec le chef du gouvernement désigné, Saad Eddine El Othmani. Une déclaration qui signifie que le parti du tracteur se maintient dans l’opposition à moins d’une invitation du chef de l’Exécutif à rejoindre la majorité gouvernementale.

El Omari, qui s’exprimait lors d’un point de presse organisé au siège du PJD, a également « salué » la « stratégie des tractations » de Saad Eddine El Othmani. « L’ouverture sur toutes les sensibilités politiques au Maroc doit se poursuivre« , a déclaré le secrétaire général du PAM.

Le chef de gouvernement désigné a débuté dans la matinée du 21 mars une série de discussions avec les leaders de plusieurs formations politiques du royaume. Ces discussions ont débuté par une rencontre avec les trois représentants de l’Istiqlal à savoir Hamdi Oueld Rchid, Mohamed Soussi et Bouaâmar Taghouane.

Saad Eddine El Othmani a ensuite accueilli le président du RNI, Aziz Akhannouch, et le secrétaire général de l’UC , Mohamed Sajid, qui ont réitéré la position commune de leurs deux partis. El Othmani a également rencontré le secrétaire général du MP, Mohand Laenser, et discute actuellement avec le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar. Une rencontre est également prévue avec le secrétaire général du PPS, Nabil Benabdellah.

Rejoignez la communauté TelQuel
Vous devez être enregistré pour commenter. Si vous avez un compte, identifiez-vous

Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour le créer