Gouvernement: reprise des tractations entre Benkirane et Akhannouch

Le chef du gouvernement désigné a rencontré le président du RNI le 13 février.

Par

Crédit : Yassine Toumi / TELQUEL

Reprise des tractations relatives à la formation de la majorité gouvernementale. Après 129 jours de blocage, le chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane, a reçu le président du RNI, Aziz Akhannouch, à son domicile dans la soirée du 13 février « en vue de former le prochain gouvernement », a déclaré le secrétaire général du PJD à nos confrères du le360.ma. Selon le leader du parti de la lampe, « les discussions avancent doucement« .

Le lendemain, le secrétaire général du MP, Mohand Laenser a lui aussi rendu visite au chef du gouvernement, selon la même source. Une information confirmée par Laenser, contacté par telquel.ma. Le chef du parti de l’épi a affirmé qu’il s’agissait d’une « visite amicale », et qu’il n’y a eu « aucune discussion d’ordre politique« . « Ça fait longtemps que je ne l’ai pas vu, alors j’ai demandé de le voir (…) Au-delà de la politique, j’ai une relation amicale avec lui. Nous avons travaillé cinq ans ensemble« , rajoute l’ancien ministre de l’Intérieur.

La reprise des tractations entre le PJD et le RNI  intervient deux jours après le Conseil national du PJD lors duquel Benkirane avait affirmé qu’il ne discuterait qu’avec le président du RNI et le secrétaire général du MP, Mohand Laenser, en vue de former le prochain gouvernement. Les deux partis composaient l’ancienne majorité gouvernementale aux côtés du PPS. Le 8 janvier, le RNI et le MP avaient signé avec l’UC et l’USFP un communiqué conjoint dans lequel ils réclamaient l’élargissement de la majorité.

Lire aussi : Benkirane : « Nous ne voulons pas d’élections anticipées » 

 

 

article suivant

L’histoire du Maghreb vus par Laroui