Union Africaine: le Soudan soutient le "retour du Maroc"

Khartoum a transmis par écrit son soutien au Maroc à la Commission de l’Union africaine.

Par

Crédit : Maria Dyveke Styve/Wikipedia.

Un soutien de plus pour le Maroc. Dans une déclaration à la presse relayée par la MAP, le 25 janvier, le ministre des Affaires étrangères soudanais, Ibrahim Ghandour, a affirmé que son pays soutenait le « retour du Maroc » au sein de l’Union africaine (UA). « Nous avons transmis, par écrit, ce soutien à la commission de l’UA sur instructions du Président« , a précisé le chef de la diplomatie soudanaise qui s’exprimait en marge de la 30e  session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA.

Ce soutien du Soudan vient s’ajouter à celui exprimé, à demi-mot,  par le Nigéria. Le 25 janvier, le chef de la diplomatie nigériane avait affirmé que « la porte [de l’UA, ndlr] est ouverte pour le Maroc » avant d’ajouter qu’il « n’y a pas d’objection à la demande faite par le Maroc de réintégrer l’UA« .

Comme révélé par Telquel.ma, le Kenya soutiendra également la demande marocaine. « C’est très clair. Le Kenya l’a mis par écrit. Nous soutenons le retour du Maroc, sans condition. Nous avons un Acte constitutif. Tous les États doivent s’en tenir à cette charte« , a déclaré à Telquel.ma la ministre kenyane des Affaires étrangères, également candidate à la tête de la Commission de l’Union africaine Amina Mohamed.

article suivant

Drive-In Festival : un cinéma en plein air sur la corniche casablancaise