Lancement des travaux de réaménagement de la corniche d’Aïn Diab

Cette séquence de 3,5 kilomètres comportera un pôle festif, un pôle balnéaire et un pôle naturel, qui offriront aux urbains plusieurs installations de divertissement.

Par

Crédit: MAP
Crédit: MAP

Les travaux de réaménagement du littoral casablancais ont été lancés. Lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 20 décembre, le roi Mohammed VI a donné le coup d’envoi aux travaux de réaménagement de la corniche d’Aïn Diab, annonce l’agence de presse MAP. Ces projets s’inscrivent dans le cadre de la convention relative à la valorisation du littoral de la région Casablanca-Settat, signée le 26 septembre 2014.

Ce projet, qui va nécessiter un investissement de 100 millions de dirhams, aura pour objectif de mettre en valeur la promenade du boulevard de la corniche ainsi que d’aménager le boulevard « Océan Atlantique » selon la même source. Ces deux zones, qui occupent un espace long de 3,5 kilomètres, comporteront « un pôle festif, un pôle balnéaire et un pôle naturel ». Dix-huit mois de travaux seront nécessaires pour édifier ce projet de réaménagement qui, selon la MAP, sera conforme « aux normes écologiques de la plus haute qualité environnementale ».

Aussi, la convention relative à la valorisation du littoral de la région Casablanca-Settat prévoit l’aménagement des corniches d’El Hank et de Dar Bouaâzza. Les corniches d’Aïn Sebaâ et Mohammedia seront également aménagés en vertu de cette convention, qui prévoit une enveloppe budgétaire de 700 millions de dirhams pour l’accomplissement de ces chantiers.

Lire aussi :La promenade maritime de la mosquée Hassan II fait peau neuve

https://www.youtube.com/watch?v=e5DIKv9_9HQ&feature=youtu.be

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité