Nour-Eddine Lakhmari dévoile les premières images de son nouveau film « Burn Out »

Les premières images de Burn Out, le quatrième long-métrage du réalisateur marocain Nour-Eddine Lakhmari, ont été dévoilées. Le film sera en salles début 2017.

Par

Nour-Eddine Lakhmari au cours de la présentation du trailer de "Burn Out". © Yassine Toumi

Nour-Eddine Lakhmari a profité de la tenue de la 16e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) pour présenter le 8 décembre à la presse son nouveau long métrage « Burn Out  ». Le film retrace les histoires parallèles de plusieurs personnages de classes sociales différentes (un homme politique, une étudiante en médecine qui s’adonne à la prostitution, un adolescent cireur de chaussures, un chef d’entreprise et sa femme galeriste).

Pour son quatrième long-métrage, Lakhmari a choisi encore une fois Casablanca. Une ville muse pour le réalisateur. « Je ne suis pas de Casablanca, mais c’est la ville qui m’a permis de faire mon cinéma noir  » explique-t-il brièvement. Pour ce qui est du casting, le réalisateur a encore une fois fait appel à Anas El Baz, son acteur fétiche. Le cinéaste compare ses rapports avec son acteur à ceux qu’entretenaient de grands réalisateurs, comme l’Italien Federico Fellini avec l’acteur Marcelo Mastroianni ou encore le réalisateur suédois Ingmar Bergman avec l’acteur Erlande Josephson.

© DR

© DR

Tournée en février 2016, « Burn out » a été co-produit par la plateforme de streaming ICFlix qui a aussi acquis les droits de diffusion du film. Mais le réalisateur rassure. « Le fait que ICflix ait acheté les droits de diffusion ne veut pas dire que le film ne va pas avoir une vie au cinéma. Au contraire, comme ils sont co-producteurs, ils misent aussi sur le grand écran »

Les images kaléidoscopiques montrées au cours de cette conférence de presse ne reflètent ni la trame narrative, ni le langage visuel du film. On attend donc la sortie du film, prévue début 2017, pour en juger sur pièce.

© DR

© DR

article suivant

Un premier suspect arrêté dans l'affaire des viols présumés sur les saisonnières marocaines

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.