Le chef de la logistique de la COP22, Abdeslam Bekrate, limogé par Mohammed VI

Le chef de la logistique de la COP22, Abdeslam Bekrate, limogé par Mohammed VI

Le chef du pôle de la logistique et de la sécurité de la COP22, Abdeslam Bekrate, a été démis de ses fonctions, sur décision de Mohammed VI.

Par

Crédit : DR

Abdeslam Bekrate, chef du pôle de la logistique et de la sécurité de la COP22, a été démis de ses fonctions, sur instructions du roi Mohammed VI, apprend-t-on, ce 29 septembre, de sources proches du comité de pilotage de la COP. Selon ces mêmes sources, le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, Nourredine Boutayeb a été désigné pour succéder à Abdeslam Bekrate.

Aucun communiqué officiel n’a commenté cette décision, pour le moment. Le 19 septembre, Mohammed VI s’est rendu à Marrakech, pour visiter sur les sites qui accueilleront en novembre la COP22. Une source haut placée de la COP nous confirme que lors de cette visite le roi « n’était pas content de l’état d’avancement des choses ». « En abritant la COP on souhaite tirer des bénéfices pour le rayonnement du pays et son image, c’est ça qui a motivé la colère royale parce l’ambition est très forte », explique-t-il, avant de préciser que « ce qu’il se dit c’est qu’il [Abdeslam Bekrate, ndlr] a pêché par excès d’optimisme ». Les clés du village doivent êtres remises aux autorités marocaines le 15 octobre.

 

article suivant

La Formule 1 au Maroc ? Trop tôt pour sabrer le champagne...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.