Le Parlement panafricain « attend le retour du Maroc » dans l'UA

Le Parlement panafricain « attend le retour du Maroc » dans l'UA

En visite au Maroc, Roger Nkodo Dang, le président du Parlement panafricain, a indiqué que cet organe de l'Union africaine « attend la venue du Maroc » pour compléter la liste des députés de ce Parlement qui « jouera, un rôle essentiel dans l’unification du continent ».

Par

Crédit : MAP

Le président du Parlement panafricain (PAP), Roger Nkodo Dang, en visite au Maroc le 13 septembre, s’est entretenu à Rabat avec le président de la Chambre des représentants Rachid Talbi Alami. Un entretien au cours duquel il a salué la décision du royaume d’intégrer l’UA. « Le Parlement panafricain, dont le siège se trouve en Afrique du sud, compte 270 députés et nous attendons la venue du Maroc pour compléter la liste. Nous pensons que ce Parlement jouera, s’il n’a pas encore commencé à le faire, un rôle essentiel dans l’unification du continent », a-t-il affirmé dans une déclaration à la MAP.

La visite du président du PAP au Maroc, à l’invitation du président de la Chambre des représentants, vise notamment à informer la partie marocaine, dans un cadre parlementaire, sur « les conditionnalités de regagner l’organisation panafricaine », explique t-il, ajoutant que ses entretiens avec M. Talbi Alami ont porté sur des sujets d’ordre « bilatéral et mutuel ». M. Nkodo Dang a également évoqué la COP22 qui se tiendra au Maroc en novembre, affirmant qu’elle sera « un événement africain par excellence ».

Le Parlement panafricain hostile au Maroc

De son côté, Rachid Talbi Alami a indiqué que les entretiens ont été l’occasion d’évoquer les modalités du retour du Maroc à l’UA et le rôle du royaume au niveau continental, notamment sur le plan du développement des investissements.

Ces entretiens se sont déroulés en présence de Mehdi Bensaïd, le président de la commission des Affaires étrangères, de la défense nationale, des Affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger. M. Nkodo Dang a également eu des entretiens avec Nasser Bourita, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, d’après un communiqué officiel. Les entretiens ont également porté le retour du Maroc à l’UA.

Le Parlement panafricain (PAP), est une assemblée consultative de l’Union africaine qui regroupe les députés des entités membres de l’UA, dont ceux de l’autoproclamée RASD. Il est connu pour ses positions hostiles au Maroc.

A noter que le PAP, organe de l’UA, est différent de l’Union parlementaire africaine (UPA), créée en 1991. Cette dernière, une organisation qui compte actuellement 40 Parlements nationaux membres, est présidée par Rachid Talbi El Alami, le président de la Chambre des représentants du Maroc.

 

article suivant

Le match de gala de la Marche verte ou le patriotisme bling-bling prêché dans le désert

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.