Suicide de l'ado menacée par ses violeurs: Six suspects arrêtés à Benguerir

Six personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'affaire de la jeune fille qui s’est suicidée en s’immolant par le feu après que l’un de ses violeurs l’eut menacé de publier la vidéo du viol sur Internet.

Par

Un agent escorte une voiture au tribunal de Casablanca
Crédit : AFP

Six personnes âgées entre 24 et 34 ans ont été arrêtées le 4 août par la police de Ben-Guerir. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans une affaire de chantage et menace de diffusion de la vidéo d’une scène de viol, dont a été victime une mineure en 2015. Des menaces qui ont conduit la jeune fille de 17 ans à s’immoler délibérément par le feu, avant de succomber à ses brûlures de troisième degré.

L’autopsie a révélé que la jeune fille était enceinte d’après le représentant de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) locale. Les menaces de diffusion de la vidéos ont commencé depuis début ramadan, nous assure la même source.

Le viol a eu lieu fin 2015 dans un village à une dizaine de kilomètres de Marrakech. Sept hommes ont été arrêtés dans l’immédiat et le huitième deux mois plus tard. Mais le procureur avait récemment décidé de les placer en liberté provisoire.

Les suspects ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête tandis que les recherches et investigations se poursuivent.