Contrefaçon, contrebande, drogue: les saisies des douanes marocaines en chiffres

Les douanes marocaines publient leur rapport 2015. À la clef, les chiffres de la lutte qu'elle mène contre la contrebande, la contrefaçon, le trafic de stupéfiants, la sous-déclaration ou encore la sortie illégale de devises.

Par

Crédit : ADII.

L’administration des douanes et impôts indirects (ADII) vient de publier son rapport d’activité 2015. Sélection.

Contrefaçon :

1,2 million d’articles contrefaits saisis pour une valeur totale de 140 millions de dirhams (valeur en hausse de plus de 32 % par rapport à 2014).

Crédit : ADII.

Crédit : ADII.

Contrebande :

1 milliard de dirhams de produits de contrebande saisis en 2015 (soit + 95 % par rapport à 2014). Une augmentation en partie liée au fait que le douaniers ont, depuis l’année dernière, le droit de contrôler les véhicules sur l’autoroute (au niveau des péages et des sorties).

Crédit : ADII

Crédit : ADII

Lire aussi : En 2015, les douanes serrent la vis

20 millions de cigarettes de contrebande saisies (contre 25,4 millions l’année précédente). 14 % : c’est la proportion estimée de cigarettes de contrebande d’après l’enquête menée en 2015.

Crédit : ADII.

Crédit : ADII.

59 tonnes de stupéfiants saisies (contre 37,8 en 2014).

Lire aussi : Saisie de drogue dure : Le coup de filet de l’année réalisé à Tanger Med

Déclaration de devises aux postes frontaliers :

5 540 déclarations (contre 4 700 en 2014) pour une valeur totale de 1,15 milliard de dirhams.

Crédit : ADII.

Crédit : ADII.

Sous-déclaration :

8,1 milliards de dirhams : c’est la somme des valeurs des redressements effectués (par rapport aux valeurs initialement déclarées), 5,86 % de plus qu’en 2014 (soit 2,3 milliards de dirhams de recettes supplémentaires).

Recettes :

86 milliards de dirhams de recettes douanières, alors que les importations ont baissé. Une très légère hausse due à la progression de la TIC (Taxe intérieure de consommation).

 

article suivant

L’état d’urgence prolongé jusqu’au 10 août