Le procès de Monjib et de six autres activistes reporté au 29 juin

Le procès de Mâati Monjib et de 6 autres activistes a été reporté au 29 juin prochain.

Par

Le tribunal de première instance à Rabat a décidé le 23 mars le report du procès de l’historien Mâati Monjib et de 6 autres activistes au 29 juin prochain, nous informe Me Abderrahmane Benameur, un des avocats des accusés. Le tribunal a pris cette décision en raison de la non-réception de la convocation du tribunal par deux activistes.

Lire aussi: RSF appelle à abandonner les charges contre Monjib et d’autres activistes

Aux côté de Mâati Monjib, se trouvent également dans le banc des accusés Abdessamad Ait Aicha (plus connu sous le nom Samad Iach), Hicham Mansouri, Hicham Khribchi (connu par le surnom Hisham Almiraat), Rachid Tarik, Maria Moukrim et Mohamed Sber.

Ils sont notamment accusés d’« atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, (de) fraude et(d’avoir reçu) des aides de parties étrangères et d’organisations internationales sans tenir compte des dispositions des articles 5 et 6 du Dahir du 15 novembre 1958 », selon l’agence MAP.

Lire aussi: HRW appelle à abandonner les poursuites contre Monjib et d’autres militants

Parmi les accusés, le président de l’Association marocaine de l’éducation et de la jeunesse (AMEJ) , de l’association Freedom Now, de l’Association pour les droits numériques (ADN) ou encore l’Association marocaine pour le journalisme d’investigation (AMJI). Il est reproché à certains d’entre eux d’avoir reçu des fonds étrangers sans en informer le secrétariat général du gouvernement au moment où ils géraient le centre d’études et de communication Ibn Rochd. Ces fond ont notamment servi à financer des formations à l’application multimédia Story Maker, dispensé par les associations précitées.

Lire aussi: Série d’interrogatoires sur des formations « StoryMaker »

article suivant

Élection des membres de la Chambre des Conseillers : le dépôt des candidatures du 24 au 27 septembre