Le Maroc va former des imams tchadiens

Le Maroc a signé avec le Tchad un protocole d’accord sur la formation des imams.

Par

Photo d'illustration. Imams au Niger, à la sortie d'une prière collective après une attaque de Boko Haram. Crédit : AFP PHOTO / BOUREIMA HAMA.

Le 9 février, le Maroc et le Tchad ont signé une convention de coopération islamique ainsi qu’un protocole d’accord sur la formation des imams, annonce un communiqué du ministère des Habous et des affaires islamiques. « Après approbation par le souverain, le royaume contribuera, dans le cadre de cette coopération, à la formation de 200 imams tchadiens pendant de courtes périodes de 3 à 4 mois, selon un programme spécial de l’Institut Mohammed VI de  la formation des imams, morchidines et morchidates », a expliqué le ministre Ahmed Taoufiq.

La coopération religieuse entre les deux pays n’est pas nouvelle. Le premier protocole date de 1997. Et plus récemment, Mohammed VI a commandé la construction d’une mosquée à N’Djamena.

En mars 2015, le roi a inauguré un institut de formation d’imams marocains et étrangers à Rabat, visant à promouvoir un islam « tolérant ». Guinéens, Français, Tunisiens, Ivoiriens, Maliens y ont déjà suivi des cours. En juillet 2015 a été créée la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains, annoncée mais qui n’a pas encore démarré ses activités officiellement.

Le Tchad fait partie des pays menacés par la secte islamique Boko Haram.

Lire aussi : Le Maroc va former des imams directement en France

Lire aussi : Qu’entend le Maroc par « juste milieu » de l’islam ?

article suivant

Antiterrorisme : Le Maroc prend part à l'"Opération Neptune" initiée par Interpol

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.