La France décore Nabil Ayouch de l’insigne de Chevalier des Arts et des Lettres

Le réalisateur de Much Loved fait partie des trois artistes marocains qui ont reçu cette distinction des mains de l'ambassadeur de France au Maroc.

Par

Crédit: MAP

Le réalisateur marocain Nabil Ayouch, dont le film Much Loved a été interdit au Maroc, a été fait Chevalier des Arts et des Lettres de la République Française le 9 février par l’ambassadeur de France au Maroc, Jean- François Girault.

Deux autres artistes marocains, Farid Bensaïd, fondateur de l’Orchestre philarmonique du Maroc (OPM) et le designer Hicham Lahlou ont également reçu cette distinction au même titre que Nabil Ayouch. Une distinction qui permet de « reconnaître et de remercier ces personnalités pour leurs contribution au rayonnement des arts et des lettres dans le monde et pour s’être illustrées dans les relations entre la France et le Maroc » a expliqué Jean-François Girault.

Ce dernier a tenu également  à rendre hommage  aux artistes marocains Tayeb Seddiki et Leila Alaoui . La cérémonie a eu lieu lors d’une réception organisée à la résidence de l’ambassade France à Rabat et à laquelle ont assisté les familles et amis des artistes décorés, des  personnalités diplomatiques et le conseiller du roi, André Azoulay.