Des cafards autour de chariots repas dans la RAM

Des cafards autour de chariots repas dans la RAM

Une nouvelle vidéo de cafards dans un avion qui aurait relié Montréal et Casablanca a été publiée sur les réseaux sociaux. Mais cette fois, les intrus envahissent des chariots sur lesquels est posée de la nourriture.

Par

Un avion de la RAM
La RAM clôture sa ligne Casablanca-N’Djamena-Nairobi. Crédit : DR

Une vidéo de cafards rampant à proximité de nourriture dans un avion de la compagnie aérienne marocaine RAM a été postée, ce 15 janvier, sur Facebook. Contrairement aux autres vidéos similaires postées sur les réseaux sociaux ces derniers mois (1, 2 et 3), celle-ci ne montre pas des blattes entre les sièges, mais rampant sur ce qui ressemble à des chariots repas, sur lesquels sont posés des yaourts et des bouteilles de jus de fruits (dont une, ouverte). Comme les trois autres vidéos, en revanche, la vidéo aurait été prise sur un vol reliant Montréal et Casablanca . La légende précise que la vidéo a été filmée en décembre 2015.

Joint au téléphone par Telquel.ma, un responsable de la RAM, à qui nous avons envoyé la vidéo, indique « prendre cela très au sérieux » et vouloir « lancer une enquête ». « Nous ne savons pas quand cette vidéo a été prise et dans quel appareil. Il nous faut remonter toute la chaîne d’approvisionnement, de nos prestataires aux bagages, pour comprendre. » A ce jour, le responsable confie n’avoir « jamais enregistré de signalement de cafards » de la part des passagers sur les vols.

 Lire aussi : Les pilotes de la RAM boycottent leurs repas

article suivant

Gaid Salah: Sortir de la Constitution, c'est "détruire" les fondements de l'Etat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.