Le rôle du Maroc dans la traque d'Abdelhamid d'Abaaoud

Abdelhak Khiame, directeur du BCIJ, revient sur le rôle joué par le Maroc dans la traque et la localisation des terroristes de Paris.

Par

Abdelhak Khiame, patron du BCIJ.

Interviewé par Medi1TV, le directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiame, revient sur les événéments de novembre 2015, et la traque des terroristes responsables des attentats de Paris. Selon Khiame, c’est le Maroc qui a informé Paris que les terroristes appartenaient à la filière belge de Molenbeek, officialisant ainsi des informations relayées par plusieurs sources médiatiques.

« Nous avons pu (savoir), grâce aux informations que nous avions, que l’animateur de ce groupe n’était autre qu’Abdelhamid Abaaoud et qu’il était toujours à Paris et précisément à Saint Denis. », indique ensuite le directeur du BCIJ. Selon lui « ces informations ont pu éviter d’autres attentats. »

En décembre dernier, Abdelhak Khiame avait déjà évoqué sur le rôle joué par le Maroc, dans le démantèlement de plusieurs cellules terroristes dans des pays européens, dans un entretien au journal belge La Dernière Heure.

En septembre dernier, le directeur du BCIJ répondait aux questions de Telquel en affirmant notamment que son service « collaborait avec de nombreux pays partenaires. » « Nous n’avons pas d’autre choix que de collaborer. Plusieurs menaces planent : Daech, Boko Haram dans la région du Sahel, la situation instable en Libye…  » résumait le patron du FBI marocain.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.