Trois membres de Daech arrêtés à Fès, Casablanca et Oulad Tayma

Une nouvelle cellule qui a fait allégeance à Daech a été démantelée. Ses membres étaient actifs dans plusieurs villes du royaume.

Par

Crédit : Yassine Toumi

Trois personnes, dont une femme, membres d’une « cellule terroriste » qui a fait allégeance au groupe Etat islamique (EI) ont été arrêtés le 26 novembre, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Ils projetaient des actions qualifiées de « dangereuses » par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), qui a permis ce nouveau démantèlement.

Des « investigations précises » ont permis de démontrer « l’adhésion totale des membres de cette cellule dans l’agenda destructeur » du groupe EI qui entend mener des « attentats terroristes dangereux dans le royaume », ajoute la même source. Les personnes arrêtées étaient actives dans plusieurs villes : Fès, Casablanca et Oulad Tayma.

Ce coup de filet est le troisième depuis les attentats meurtriers qui ont ciblé Paris et un des nombreux depuis la mise en place du BCIJ.

Lire aussi : Quatre personnes préparaient « un dangereux plan terroriste » contre le Maroc

Lire aussi : Nador : Arrestation d’un homme qui préparait un attentat au Maroc

Lire aussi :  Menace terroriste : En quoi consiste le plan d’urgence du Maroc

article suivant

El Othmani saisit la justice contre deux responsables accusés de faits "graves"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.