Quatre personnes préparaient "un dangereux plan terroriste" contre le Maroc

Lundi 16 novembre au matin, le BCIJ a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste.

Par

BCIJ - Crédits : Yassine Toumi

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé ce matin une cellule terroriste de 4 personnes à Beni Mellal, annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Les premiers éléments de l’enquête révèlent que ces personnes travaillaient sur «un dangereux  plan terroriste visant à déstabiliser la sécurité du royaume». Le FBI marocain explique que le leader de cette cellule est «en relation étroite avec les combattants marocains dans les rang de l’ « Etat islamique »». Le lien entre ce leader et l’organisation de l’Etat islamique, ajoute la même source,  entre dans le cadre de la «recherche d’un soutien logistique de la part de cette organisation terroriste afin de réaliser leurs attentas terroristes».

«Les suspects seront déférés devant la justice dès l’achèvement de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent», conclue le communiqué.

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation