Nabil Ayouch: "Je n’ai jamais été notifié d’une convocation par la justice"

Contrairement à une information relayée par certains médias, Nabil Ayouch n’a jamais été convoqué devant le juge.

Par

Le cinéaste Nabil Ayouch. Crédit : Yassine Toumi

Dans son édition du  20 juin,  le quotidien arabophone Assabah annonçait la convocation du réalisateur Nabil Ayouch et de l’actrice Loubna Abidar au tribunal correctionnel de Marrakech. L’information a ensuite été relayée par plusieurs médias quelques jours plus tard.  Le vendredi 26 juin, on  annonce même une « convocation officielle ».

Cette information est néanmoins erronée. Contacté par Telquel.ma, le réalisateur de Much loved a déclaré : « Je n’ai jamais été notifié d’une convocation [par la justice, ndlr] ».

Ce n’est pas la première fois que Nabil Ayouch se retrouve au centre de fausses rumeurs. Certains médias avaient relayé une information selon laquelle le réalisateur aurait diffusé son film Much loved, pourtant interdit au Maroc, lors d’une conférence organisée à l’École de gouvernance et d’économie (EGE).

Lire aussi : On a vu Much Loved, voici ce qu’on en pense

Lire aussi : «Much loved»: les réseaux sociaux à l’origine de la censure?

article suivant

L'aéroport de Tétouan va se doter d'une nouvelle piste