France: des églises vides transformées en mosquées?

Le président du Conseil français du culte musulman (Cfcm) Dalil Boubakeur a lancé via son livre Lettre ouverte aux Français une proposition pour résoudre le manque de lieux de culte musulmans en France: réquisitionner des églises vides ou abandonnées.

Par

Crédit :

La solution mérite réflexion, mais pourrait faire couler beaucoup d’encre: Dalil Boubakeur, président du conseil français du cultre musulman (Cfcm), créé en 2003 par Nicolas Sarkozy, souhaite voir les églises françaises vides ou abandonnées transformées en lieu de culte pour les musulmans.

M.Boubakeur, également recteur de la Grande mosquée de Paris, s’appuie sur le gouffre séparant, dans un pays pourtant laïque, la concentration de lieux de culte chrétiens et musulmans. Selon des chiffres avancés par Le Monde, l’hexagone compte 2 500 mosquées (plus 300 en construction) pour environ trois millions de musulmans pratiquants, contre 40 000 églises pour 11 millions de catholiques. Soit une mosquée pour 1 200 fidèles contre une église pour 275 chétiens !

Des chiffres qui ont porté l’inquiétude jusqu’au gouvernement qui a organisé (avec M.Boubakeur) une « instance de dialogue » destinée à renouer le lien avec les musulmans de France. Le président du Cfcm prend pour exemple afin d’appuyer sa proposition, le refuge du Bon pasteur de Clermont-Ferrand mis à disposition par des bonne sœurs aux musulmans clermontois.

Dalil Boubakeur était d’ailleurs invité sur Europe 1 lundi 15 juin pour s’exprimer à ce propos:

article suivant

Les 10 commandements de la CGEM pour la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement