Que savons-nous de la nouvelle usine PSA au Maroc?

L’annonce officielle devrait se faire cette semaine, mais que savons-nous pour le moment de l’ouverture de l’usine PSA au Maroc?

Par

La C-Elysée devrait être l'un des modèles assemblés dans l'usine marocaine. Crédit : Qwerty242/Wikipedia.

Entre sources anonymes et syndicales, infos et intox (?) vont bon train à propos de l’ouverture prochaine d’une usine Peugeot-Citroën (PSA) au Maroc. Plusieurs journaux et agences révèlent que l’annonce officielle devrait avoir lieu dans les prochains jours. En attendant, que savons-nous pour le moment?

Où ?

Peu de choix s’offrent à PSA si le constructeur veut profiter des avantages fiscaux qu’offre une zone franche. Tanger ou Kénitra? D’après Aujourd’hui le Maroc qui cite « des sources proches du dossier », Peugeot va opter pour Kénitra.

Quand ?

Selon une source syndicale entendue par l’AFP, l’ouverture est prévue pour 2019. De son côté, le quotidien français Les Echos annonce que la production devrait débuter en 2017.

Quoi ?

L’usine marocaine de PSA devrait produire la C-Elysée et la Peugeot 301, qui sont pour le moment assemblées en Espagne, sur le site de Vigo. Selon L’Economiste citant toujours des sources anonymes, un nouveau modèle low cost pourrait aussi y être construit. Le quotidien avance également le chiffre de 10 milliards de dirhams d’investissement sur le projet. D’après Les Echos français, l’usine devrait être plus modeste que celle de Renault. PSA est déjà présent au Maroc pour des activités de recherche et développement.

Pourquoi ?

Contrairement à Renault qui produit depuis le Maroc des voitures destinées au marché européen, les véhicules sortis de l’usine marocaine de PSA devraient être destinés au marché marocain et régional (Afrique et Moyen-Orient). C’est ce que prétend Les Echos français ainsi que d’autres médias.

Le Maroc et l’Algérie mis en concurrence ?

François Hollande est actuellement en visite officielle en Algérie. A cette occasion, le président français a confirmé l’installation prochaine de Peugeot là-bas. D’après El Watan et Ennahar, le constructeur aurait déjà déposé sa demande officielle et l’heure serait actuellement aux discussions entre l’entreprise et l’Etat algérien. D’après El Watan, cette usine devrait ouvrir dès 2017, produire quatre modèles et être plus grande que celle de Renault, ouverte en novembre 2014. PSA a-t-il les moyens d’ouvrir deux usines dans la région et quel est son intérêt? Sachant que l’installation dépend largement des avantages accordés par les autorités au constructeur, s’agit-il d’une simple mise en concurrence pour pousser les deux pays à surenchérir?

article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc