Khaled défend sa nationalité marocaine

Quelques jours après avoir été hué à cause de sa nationalité marocaine, le roi du raï s'explique sur le plateau d'une télévision algérienne.

Par

Crédit : DR

Dans une vidéo publiée sur YouTube le 15 avril on voit Khaled évoquer sa nationalité marocaine sur la chaîne de télévision algérienne Ennahar TV . «Mon pays permet d’avoir quatre nationalités» explique-t -il. «C’est le droit de tout Algérien. Si j’ai la nationalité marocaine et que je respecte la loi de mon pays, je ne suis pas un hypocrite et je ne suis pas un traître » a répondu le chanteur algérien aux animateurs qui l’interrogeaient à propos de la polémique qui court toujours depuis qu’il a obtenu la nationalité marocaine. Car rien que le 31 mars dernier, Khaled a été pris à partie, devant le consulat d’Algérie à Paris, par des concitoyens qui lui ont suggéré de plutôt s’adresser au consulat du Maroc, son « nouveau pays » et l’ont qualifié de « traître ».

 «Je suis musulman et nous sommes frères» a-t-il encore déclaré en parlant des Marocains. Et d’ajouter : «Je rêve d’un Maghreb uni, comme d’une Europe unie. J’ai toujours rêvé de ça».

Khaled, qui est marié à une Marocaine, avait annoncé officiellement en septembre 2013 avoir obtenu la nationalité de sa femme.

Lire aussi : Khaled condamné pour plagiat pour son tube «Didi»

article suivant

Réouverture des frontières : pas de recommandation du comité scientifique, selon le ministère de la Santé