Un chiffre d’affaires en recul de 25% pour Addoha

Les résultats financiers 2014 du groupe Addoha sont en chute. Mais le plan génération cash semble déjà faire ses effets.

Par

Le siège du Groupe Addoha, à Casablanca. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Sans grande surprise, le groupe Addoha annonce de mauvais résultats pour l’année 2014, en baisse par rapport à 2013. Des chiffres attendus puisque en janvier dernier, le promoteur immobilier avait adopté un nouveau plan stratégique pour assainir sa trésorerie.

Le chiffre d’affaires s’établit ainsi à 7 milliards de dirhams, en recul de 25% par rapport à l’année précédente. Quant au résultat d’exploitation, il est de 1,33 milliard de dirhams, en baisse de 36 % par rapport à 2013. En 2014, les pré-ventes concernant le haut standing, notamment à travers la filiale Prestigia, ont augmenté de 5 % mais celles des logements économiques et moyen standing ont diminué de 18 %.

Endettement en légère baisse

Un chiffre est cependant positif : celui des créances des clients, en recul. Leur montant était de 10,7 millions de dirhams à la fin 2013 contre 9,4 millions de dirhams à la fin 2014. Cette chasse aux créances s’inscrit justement dans le plan génération cash adopté le 13 janvier dernier par le groupe. Pour augmenter sa trésorerie, Addoha veut établir un délai de remboursement maximum de quatre mois.

Et ce fameux plan semble déjà faire ses effets. En effet, le taux d’endettement était de 76 % le 15 mars dernier, contre un gearing de 80 % au 31 décembre 2014. 500 millions de dirhams de crédit ont été remboursés en deux mois.

Lire aussi : Saâd Sefrioui : « Addoha prend son destin en main »

article suivant

Réouverture des frontières : pas de recommandation du comité scientifique, selon le ministère de la Santé