L’OCP sort de la tempête

Après des résultats en baisse en 2013, l’OCP renoue avec la croissance.

Par

Crédit : Yassine Toumi

L’OCP affiche de bons résultats pour l’année 2014, après une baisse en 2013. Le chiffre d’affaires d’OCP SA a augmenté de 5,93 % en un an, passant ainsi de 37 à 39 milliards de dirhams. Toutes filiales confondues, le chiffre d’affaires a augmenté d’un peu plus de 4 % : il s’élève à 48,9 milliards contre 46,9 milliards en 2013. Le résultat net part du groupe a en revanche chuté de 10 %.

Ces chiffres sont d’autant plus rassurants que l’Office avait communiqué de mauvais résultats pour le premier trimestre de l’année dernière. Mais l’entreprise publique semble avoir réussi à redresser la barre lors du troisième trimestre, notamment grâce aux exportations vers le reste du continent africain. Pour ce troisième trimestre, elles représentent 12 % des exportations totales, soit deux fois plus de parts à l’export qu’à la même période l’année précédente. Les chiffres de l’Office des changes le montrent, ces exportations participent pleinement à l’amélioration de la balance commerciale du pays ces derniers mois.

Lire aussi : Phosphates. L’OCP voit grand

Mais ces résultats sont encore loin de ceux des années fastes de l’office, à la fin des années 2000. En 2012 encore, son chiffre d’affaires consolidé (du groupe OCP dans son ensemble) était de 59,4 milliards de dirhams, soit 17 % supérieur à celui de 2014. En 2008, l’entreprise avait profité de la crise agricole mondiale mais il y a deux ans, les cours du phosphate se sont mis en berne et en même, temps, la concurrence sur les marchés asiatiques a sapé ses efforts.

Lire aussi : Pourquoi l’OCP a été adoubé champion économique national

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.