Le projet Wessal Casa-Port en 5 chiffres

Le roi a lancé ce vendredi 13 mars trois chantiers s'inscrivant dans le grand projet Wessal Casa-Port.

Par

Projet Wassel Casa-Port. Crédit : DR.

Le chantier du projet Wessal a commencé début 2014. Il comprend la construction d’un nouveau port de pêche, d’un terminal de croisières, mais aussi de bureaux, d’hôtels, de logements de haut de gamme et même d’une bibliothèque scientifique et d’un aquarium. Ce 13 mars, le roi a lancé trois de ces chantiers. Retour en cinq chiffres sur ce projet titanesque.

• 12 hectares de superficie au total

• 5 actionnaires : le projet est mené par Wessal capital, un fonds rassemblant cinq fonds souverains d’investissements : les Emirats arabes unis, le Qatar, le Koweït, l’Arabie saoudite et le Maroc. Wessal capital intervient aussi dans un projet à Rabat et un autre à Tanger.

Lire aussi : Les quatre travaux qui changeront la vallée du Bouregreg

• 3 banques internationales pour financer le projet : la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), la Banque européenne d’investissements et la Banque mondiale.

• 6 milliards de dirhams d’investissements pour la partie marina (loisirs, logements, bureaux…)

• 450 millions de dirhams mobilisés, rien que pour le chantier de construction navale. 450 autres millions de dirhams financeront le nouveau port de pêche. Le terminal de croisière devrait coûter 100 millions de dirhams. Ce sont ces trois chantiers que Mohammed VI a lancé ce 13 mars. Le nouveau port de pêche est destiné à recevoir 160 barques de pêche artisanale, 120 chalutiers de pêche hauturière et 70 bateaux de pêche de la sardine. Il comportera aussi une halle aux poissons de 3 600 m2.

Le chantier de construction de navires fait lui l’objet d’une polémique. Le 14 février dernier, le média MaritimNews a révélé que les choix de l’Agence nationale des ports étaient critiquables, aussi bien en matière de logique pour le déplacement des bateaux et que de création d’emplois.

article suivant

Un premier suspect arrêté dans l'affaire des viols présumés sur les saisonnières marocaines

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.