Un homme condamné à être aveuglé par la justice iranienne – Telquel.ma

Un homme condamné à être aveuglé par la justice iranienne

Un Iranien, coupable d’avoir défiguré sa victime à l’acide, a été condamné à avoir les yeux crevés par la justice iranienne.

Par

En 2011, cette Iranienne attaquée à l'acide par un homme dont elle avait refusé de se marier a renoncé à faire subir à son agresseur la loi du quesas. Crédit : AFP

Jugé selon  le principe du quesas (loi du talion), une jurisprudence dans le fiqh islamique consistant à punir le coupable du même châtiment qu’il a fait subir à sa victime, un homme qui avait vitriolé sa victime à l’acide a été condamné à être aveuglé. Le coupable s’est aussi fait couper une oreille et a été condamné à payer la « diah », une compensation financière à la victime et sa famille et à dix ans de prison ferme. Dans la plupart de ces condamnations, le coupable se fait arracher son œil sans anesthésie en la présence de la victime ainsi que sa famille.

Aveuglé de son œil gauche le 3 mars dernier, l’aveuglement de son deuxième œil a été reporté à une date ultérieure à sa demande. Le dénommé Hamid n’est pas un cas isolé vu que ces condamnations se font de plus en plus fréquentes afin de décourager les attaques à l’acide en Iran. «  Punir quelqu’un en l’aveuglant délibérément est d’une cruauté rare », a réagi dans un communiqué Raha Bahreini, un chercheur iranien au sein d’Amnesty International. «  Aveugler, lapider ou amputer quelqu’un sont des formes de punition prohibées par la loi internationale  », poursuit le communiqué.

A travers de tels jugements, la justice iranienne aspire à dissuader les citoyens aux attaques à l’acide, de plus en plus fréquentes envers les femmes. Fin 2014, plusieurs femmes ont été attaquées à l’acide dans les rues de la ville d’Ispahan, une fois leur tenue jugée non-conforme aux règles islamiques.

Lire aussi : A Tanger, un homme fouetté par trois salafistes pour ébriété

article suivant

Hausse des frais de scolarités en France : les explications de l'ambassade

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.