L’armée marocaine accélère son effort d’armement

De 2015 à 2019, le Maroc devrait consacrer 220,8 milliards de dirhams aux dépenses militaires. Des dépenses en nette augmentation.

Par

Pièce d'artillerie donnée par les Etats-Unis aux FAR
Canons automoteur M109A5 (de l'armée néerlandaise sur cette illustration), récemment offert par l'armée américaine au Maroc. Crédit : Quistnix

Un rapport de Strategic Defense Intelligence, site d’information spécialisé dans le marché de l’armement, établit que les dépenses de Défense du royaume progresseront en moyenne de 8,82 % en rythme annuel sur la période 2015-2019. Un effort d’armement en accélération, puisque de 2010 à 2014 le rythme de progression annuel des dépenses n’était « que » de 4,59 %, à peine plus de la moitié. Le Maroc devrait ainsi dépenser pas moins 22,2 milliards de dollars  (220,8 milliards dirhams) de 2015 à 2019, estime Strategic Defense Intelligence.

La loi de finances 2015 a prévu en effet une augmentation considérable des autorisations d’engagement de 39 milliards de dirhams en 2014 à 57 milliards en 2015, cette ligne budgétaire étant précisément celle qui permet de financer les achats et réparations. Par ailleurs, la loi de finances prévoit la création de 2 000 postes sur le budget de la Défense (contre 1 800 en 2014), soit autant que la Santé, quatre fois plus que pour l’Enseignement supérieur et six fois plus que la Justice.

FAR dans les airs et en mer

En outre, l’armée marocaine renforcerait ses capacités de projection à distance. Selon les informations de Strategic Defense Intelligence, les dépenses prioritaires retenues par l’état-major marocain concernent la maintenance des avions, et l’achat d’équipements de surveillance et de matériel sous-marin et pour ses vaisseaux de marin.

Lire aussi : L’armée américaine à Agadir pour le plus grand exercice militaire d’Afrique

Tandis qu’à l’intérieur, en termes de sûreté nationale, les dépenses (2,6 milliards de dollars sur la période 2014-2019) viseraient surtout à contrer « le trafic d’êtres humains, le trafic de drogue et la cybercriminalité », rapporte Strategic Defense Intelligence.

Les informations complètes du rapport de Strategic Defense Intelligence sont destinées à une cible professionnelle, l’accès au rapport étant facturé de 1 250 à 3 750 dollars (de 12 400 dirhams à 37 250 dirhams).

Lire aussi : L’armée marocaine se hisse au 49e rang mondial

article suivant

Record de ventes pour le groupe Renault au premier semestre 2018

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.