Hercule contre Hermès: 2M gagne en appel

Patrick Guerrand-Hermès poursuivait la chaîne 2M et le réalisateur Mohamed Ulad pour diffamation suite à la diffusion du documentaire Hercule contre Hermès.

Par

"Hercule" se bat contre l'héritier Hermès. Crédit : DR.

Patrick Guerrand-Hermès poursuivait la chaîne 2M et le réalisateur Mohamed Ulad pour diffamation suite à la diffusion du documentaire Hercule contre Hermès.

« C’est une bonne chose pour le cinéma documentaire marocain », commente Reda Benjelloun, directeur des magazines d’information et du documentaire à 2M, contacté par Telquel.ma. La chaîne publique a été relaxée en appel ce mercredi 18 février. Avec le réalisateur Mohamed Ulad, elle était poursuivie par Patrick Guerrand-Hermès pour diffamation à cause du film Hercule contre Hermès, qui retrace 10 ans de conflit entre une famille d’agriculteurs vivant aux abords d’une plage au sud de Tanger et l’héritier de la maison de luxe. En première instance en 2013, le directeur de la chaîne Salim Cheikh et le réalisateur avait été condamnés chacun à 15 000 dirhams d’amende et à 80 000 dirhams solidairement.

Lire aussi : Le réalisateur d’« Hercule contre Hermès » dénonce des procès abusifs

Reda Benjelloun qualifie cette décision de « happy end », étant donné que « le film avait touché les téléspectateurs marocains ». Il nous explique que « ce n’était pas l’intention des réalisateurs de diffamer ou calomnier » et que ces derniers avaient d’ailleurs sollicité la famille Hermès au préalable.

Hercule contre Hermès raconte l’histoire vraie de la famille El Mektiri, qui vit près d’Asilah sur un lopin de terre. Au fil des années, Patrick Guerrand-Hermès a acquis l’ensemble des terrains -jouxtant la plage- situés autour de celui de la famille Mektiri. Mais cette dernière refuse de lui vendre ses terres, malgré les intimidations et les procès. Dans le documentaire, le père, lassé, souhaite abandonner le combat mais son fils, surnommé Hercule en raison de sa stature hors norme, a repris le flambeau.

 Lire aussi : Comment défendre le documentaire marocain?

article suivant

Le gouvernement démissionne, Macron se sépare de Philippe