Des mères installées près des toilettes à la maternité de Tanger

Des mères installées près des toilettes à la maternité de Tanger

Un reportage diffusé sur le journal télévisé de 2M le 3 février met en exergue le manque de lits et de personnel médical au CHU Mohammed VI à Tanger.

Par

Un reportage consacré à l’hôpital Mohammed VI à Tanger pointe du doigt un grand manque de lits et de chambres au sein de la maternité du centre hospitalier. « Tout est plein, on m’a jetée dans le couloir, près des toilettes. On m’a dit que le médecin ne viendrait que mercredi, je ne sais pas quand est-ce que je serai traitée », témoigne une femme, cachant son visage avec un voile. Une autre, à visage découvert, récemment opérée, est assise sur le côté d’un lit, ne trouvant où s’allonger. « Je viens de subir une opération chirurgicale, j’ai des points de suture et je n’ai nulle part où me reposer », s’indigne-t-elle face à la caméra. Deux autres femmes disent « dormir ensemble dans le même lit par manque de place ».

Selon 2M, la maternité de l’hôpital Mohammed VI de Tanger, plus grand centre hospitalier de la région, ne dispose que de cinq médecins pour l’ensemble des mères de la ville et des villages environnants. La capacité de cette maternité est de 37 lits uniquement.

Lire aussi : Au CHU de Rabat, des mères et leurs bébés dorment par terre

article suivant

Abdelmadjid Tebboune est le vainqueur des élections présidentielles

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.