El Khalfi interpellé sur le traitement médiatique 2M - RTM du régime égyptien

L’opposition s’interroge sur l’influence du PJD dans le dernier traitement médiatique accordé par le Maroc sur la situation politique en Egypte.

Par

Mustapha El Khalfi
Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement. Crédit : AFP

Lors de la session des questions orales au parlement le 6 janvier au sein de la chambre des représentants, Le ministre de la communication, Mustapha El Khalfi, a été interpellé, le 6 juin, par l’opposition sur le traitement médiatique accordée par les chaines nationales sur le régime d’Al Sissi en Egypte. Un députée de l’USFP a demandé au ministre si « son parti était derrière le traitement médiatique accordée par Aloula et 2M sur le contexte égyptien après l’investiture du président égyptien Abdelfattah Al Sissi afin de donner son point de vue sur ce régime ».

A cette question, le ministre de la communication a répondu simplement que « le PJD n’intervient pas dans la ligne éditoriale des médias ».

A noter que peu de temps après les attaques de certains journalistes égyptiens contre le Maroc, les journaux télévisés d’Al Oula et 2M avaient consacré un reportage, le 1er janvier, à la situation politique et économique de l’Egypte depuis l’arrivée d’Abdelfattah Al Sissi au pouvoir. Al Oula avais mis l’accent sur « chaos et le manque de sécurité en Egypte après le coup d’Etat militaire d’Abdelfattah Al Sissi ». La deuxième chaine avait évoqué « la répression d’Al Sissi envers ses opposants ».

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation