Tentative de suicide d’une Marocaine pour fuir son mari saoudien

Une Marocaine vivant avec son mari en Arabie saoudite a tenté de mettre fin à sa vie pour fuir son mari saoudien qui la violentait.

Par

Crédit : DR

Une femme marocaine, âgé de 20 ans et habitant à Jizane en Arabie Saoudite, a échappé de justesse à la mort après s’être jetée du deuxième étage d’un immeuble. D’après les premiers éléments de l’enquête, la victime a été blessée niveau de sa colonne vertébrale.

Selon le site Alarabiya.net, cette Marocaine a tenté de se suicider pour fuir son mari qui la violentait psychologiquement et physiquement. Tout a commencé il y a 3 ans quand ce couple s’est marié en Arabie Saoudite et a eu, par la suite un enfant. Pendant la deuxième année de leur mariage, l’enfant est mort et a été enterré par le père sans qu’il informe son épouse. Ce qui a provoqué la colère de celle-ci.

Depuis ce moment, le mari saoudien aurait brutalisé sa femme de manière répétitive et l’a même enfermée à plusieurs reprises dans la salle de bain.

Pour ce qui est de la cause qui a conduit l’épouse à sauter du deuxième étage, le site électronique a affirmé, d’après les dires de la victime, que son mari l’avait roué de coups, au matin qui a précédé sa tentative, avant de l’enfermer dans le balcon de l’appartement tout en menaçant de l’égorger.

Cette histoire a provoqué la colère des associations en Arabie Saoudite. L’une d’entre elles mène une enquête aux côtés des forces de l’ordre et des services hospitaliers.

article suivant

L'optimisme du Maroc et du Nigéria suffira-t-il à réaliser leur gazoduc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.