Mort d'Abdellah Baha: les premiers résultats de l'enquête

Le procureur général du roi près la Cour d'appel de Casablanca a révélé les premiers éléments de l'enquête sur la mort du ministre d’État Abdellah Baha percuté par un train près de Bouznika le 7 décembre.

Par

Abdellah Baha
Le ministre d’État PJDdiste n'aurait pas vu le train arriver. Crédit : AFP

Le communiqué publié par le procureur lundi 8 décembre au soir précise ainsi que l’accident est survenu au point kilométrique 50/600 sur la ligne ferroviaire reliant Casablanca et Rabat, à quelques mètres du pont où est décédé, le 9 novembre dernier, le député USFP Ahmed Zaïdi.

Selon l’enquête préliminaire, le ministre et bras droit d’Abdelilah Benkirane s’apprêtait à traverser à pied la voie ferrée, dimanche peu avant 18h quand il a été percuté par le train n°45 en direction de Rabat. La même source ajoute que le « conducteur du train a utilisé des signaux lumineux et sonores pour alerter [Abdellah Baha], qui a tenté de reculer, mais le train l’a rattrapé et percuté, projetant son corps à plusieurs mètres de la voie ».

Néanmoins, l’enquête sur cet accident est toujours en cours, conclut le communiqué.

Lire aussi : Décès de Baha: politiques et responsables présentent leurs condoléances chez Benkirane

Avec MAP