Des activistes demandent un deuil national pour les victimes des inondations

Des activistes marocains réclament un deuil national de trois jours à la mémoire des disparus dans les inondations au sud du Maroc.

Par

Crues

Dans une vidéo publiée le 2 décembre et portant le nom « Nous sommes des Marocains et pas des déchets», un ensemble d’activistes composés de podcasteurs, artistes, chroniqueurs et militants associatifs réclament à l’Etat un deuil de trois jours à la mémoire des 47 personnes qui sont décédées ces deux dernières semaines dans les intempéries au sud du Maroc.

Quelques uns des activistes dénoncent « l’attentisme des autorités et le manque d’infrastructures ». Pour eux, il « est inconcevable qu’on ne vienne pas en aide à ces citoyens marocains qui ont été traités avec mépris».

A noter que le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, avait déploré, lors de son intervention au parlement le 25 novembre, les dégâts provoqués par les crues dévastatrices de nombreux oueds. Il avait demandé aux citoyens de ne pas risquer leurs vies et de faire preuve de prudence et avait appelé les transporteurs publics « à ne pas risquer les vies de leurs passagers ».

article suivant

Lyautey, le royaliste