Le Polisario mènerait des manœuvres militaires

Le Polisario aurait récemment sorti ses engins militaires et mené des manœuvres.

Par

Photo publiée par le Front Polisario.

Le 25 novembre dernier, le Front Polisario aurait mené des manœuvres militaires. L’information a été relayée par l’agence de presse pro Polisario (Sahara press service) et les médias qui partagent le même positionnement idéologique. D’après les officiels du mouvement, ces manœuvres ont pour but de renforcer la capacité militaire et matérielle du Front « face à une éventuelle attaque des forces marocaines ».

Ils auraient donc sorti à cette occasion des lance-missiles, des canons russes howitzer, réalisé des tirs avec des blindés BMP1 et simulé une bataille. Le même jour, les officiels auraient inauguré une nouvelle école militaire. Outils de propagande ou démonstration de force ? difficile d’établir la véracité de ce qui est relayé par ces médias.

A noter, que quelques jours après le discours du roi du 6 novembre dernier, le Front Polisario avait menacé le Maroc de reprendre les armes. Le peuple sahraoui « n’aura d’autre choix que de retourner à la lutte armée face à l’inertie de la communauté internationale et au non respect de la légalité internationale par le Maroc », avait déclaré Mohamed Salem Ould Salek, « ministre des Affaires étrangères » de la République arabe Sahraouie Démocratique.