Benkirane : le couscous, la harira, nos meilleurs arguments touristiques

Le tourisme a encore de beaux jours jours devant lui, selon le chef de gouvernement. Pendant son discours lors des Assises du tourisme, le lundi 29 septembre dernier, Abdellilah Benkirane a assuré que « le couscous, la harira et la pastilla sont suffisants pour drainer des touristes dans notre pays ». Une déclaration qui n’a pas manqué de faire le tour des réseaux sociaux, suscitant amusement et indignation.

Lire aussi : En perte de vitesse, le tourisme cherche un remède

Ce n’est pas la première fois que Abdelilah Benkirane s’improvise spécialiste culinaire, en mai dernier, il avait déclaré qu’il boycottait l’entreprise Danone suite à l’augmentation des prix des yaourts et avait suggéré à l’audience de préparer du lait caillé pour le remplacer.

article suivant

La France championne du monde pour la 2e fois de son histoire

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.