Découpage régional: le nouveau projet dévoilé

Le ministère de l’Intérieur a remis aux partis politiques le nouveau projet de découpage régional du Maroc. Le nombre de régions a été revu à la baisse.

Par

Nouvelle carte des régions du Maroc
Crédit : rapport de la Commission consultative de la régionalisation

Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a soumis à l’approbation des partis politiques le nouveau projet relatif au découpage régional. Ce projet basé sur la recommandation de la Commission consultative de la régionalisation (CCR) prévoit 12 régions au lieu des 16 actuellement. Le projet proposé « se base sur le regroupement d’ensembles pertinents à base provinciale, se conformant ainsi à la triple exigence de la continuité, de la contiguïté et de l’intégrité des entités administratives », indique le rapport de régionalisation du CCR.

Dans ce nouveau projet qui tient en compte les critères de « l’accessibilité et la proximité », on note de grands changements. Ainsi, les villes de Meknès et de Fès se retrouvent réunies dans une même région alors que Settat est associée à Casablanca. De même Marrakech s’allie à Safi dans ce nouveau projet.

Les nouvelles régions proposées par le projet se répartissent comme suit : la région Tanger-Tétouan, Orientale-Rif, Fès-Meknès, Rabat-Salé-Kénitra, Beni Mellal-Khénifra, Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Darâa-Tafillalet, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Saguia Al Hamra, Ed Dakhla-Oued Ed Dahab.

Nouvelle carte des régions du Maroc
Crédit : rapport de la Commission consultative de la régionalisation

article suivant

Coup de théâtre à la CGEM : Chakib Alj lâche Laaziz El Kadiri in extremis pour Abdou Diop