Dites adieu aux téléphones Nokia !

Microsoft compte faire disparaître la marque Nokia sur ses téléphones pour les remplacer par Microsoft Lumia. La marque Windows Phone sera aussi remplacée par la dénomination Windows.

Par

Le Nokia Lumia 635.
Le Nokia Lumia 635. Crédit : Nokia

Ce « rebranding » devrait être effectif dès les prochaines campagnes publicitaires lancées Noël prochain. D’après un document confidentiel acquis par le portail spécialisé GeeksOnGadgets, Microsoft, qui a finalisé l’acquisition de la division terminaux mobiles de Nokia en septembre 2013, prévoit d’éliminer la marque finlandaise des marchés pour des raisons de marketing. Ce n’est d’ailleurs pas le premier rebranding de Nokia depuis l’ère Microsoft : Nokia Corporation est devenue Microsoft Mobile depuis peu.

Une réponse à l’échec commercial

Un choix stratégique qui peut se révéler fructueux vu que la marque Nokia éprouve toujours des difficultés à séduire sur le marché mobile face à ses concurrents, malgré plusieurs tentatives d’innovation, qui se sont soldées par un échec. Les parts de marché de Nokia, comme celles du système d’exploitation Windows Phone, ne dépassaient pas les 5 % chacune sur le deuxième trimestre de 2013.

Un chiffre en déclin permanent depuis le premier semestre de 2010, où Nokia détenait près de 40% des parts de marché, selon Gatner, entreprise américaine de conseil et de recherche dans le domaine des techniques avancées. A l’époque, le système d’exploitation mobile de Microsoft régnait sur plus de 7 % des parts du marché. Du côté de Windows Phone, c’est dans la vision d’uniformiser son système d’exploitation sur tous les appareils (PC, tablettes et smartphones) que Microsoft compte éliminer la nomination Windows Phone, qui n’aura pas dépassé les 4 ans de vie.

Microsoft souhaiterait donc renouer avec le succès sur le marché du mobile et revenir à l’âge d’or de l’entreprise Nokia, qui avait régné sur le marché des téléphones entre 1998 et 2011 avant d’être sauvagement éjectée de la tête du classement au profit de Samsung.