La nationalité française facilitée pour les immigrés âgés

Une nouvelle voie, simplifiée, d’acquisition de la nationalité française a été votée pour certains immigrés âgés.

Par

Crédit : AFP

L’Assemblée nationale française a voté, le 10 septembre, une nouvelle disposition facilitant l’octroi de la nationalité pour les immigrés âgés de plus de 65 ans, dans le cadre du projet de loi sur le vieillissement. Le nouveau texte permet à un étranger, parent de français, présent sur le territoire depuis au moins 25 ans, d’obtenir la nationalité française par simple déclaration. Un amendement ajouté au texte original indique que la résidence en France doit être «  régulière et habituelle  ».

Alexis Bachelay, député socialiste cité par Lefigaro.fr, appelle à soutenir une avancée qualifiée d’importante pour plus de 200 000 « chibanis » susceptible d’acquérir la nationalité de manière « rapide » et « simplifiée ».

Le texte de loi s’est inspiré d’une des propositions d’un rapport, voté à l’unanimité, par une mission d’information parlementaire sur les immigrés âgés. Outre la gauche française, la réforme a également été appuyée par une partie des députés de droite (UMP). Denis Jacquat, membre de l’UMP et copilote de la mission d’information, a plaidé également pour ces immigrés « venus pour construire la France », qui n’ont « jamais posé de problèmes et souhaitent ardemment être reconnus français après avoir vécu parfois 50 ans dans notre pays et 20 ans dans leur pays d’origine », dans des déclarations rapportées également par Lefigaro.fr.

article suivant

El Othmani se prépare à réactiver le Conseil de la concurrence

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.