Le caïd de Sidi Bettach arrêté

Un juge d’instruction a ordonné l’arrestation du caïd de Sidi Bettach Tarik Hejjar, accusé d'avoir poussé un jeune au suicide.

Par

Tarik Hejjar, ex-caïd de Sidi Bettach
Tarik Hejjar, ex-caïd de Sidi Bettach. Crédit : DR

Le drame avait eu lieu en avril dernier. Un jeune s’était donné la mort après avoir été rasé par un agent d’autorité à Sidi Bettach. La famille du jeune homme avait accusé nommément Tarik Hejjar, le caïd de la localité, d’avoir poussé le jeune homme à se donner la mort.

Le caïd et son père, haut-gradé des Forces auxilaires, avaient été aussitôt suspendus de leurs fonctions, en attendant les suites de l’enquête ouverte pour déterminer leur éventuelle responsabilité dans le drame. L’enquête est arrivée à son terme et le parquet a décidé l’incarcération du caïd et sa poursuite en état de détention. Le jeune caïd avait déjà fait parler de lui lors de sa précédente affectation à Temara, où des riverains se plaignaient de différents dérapages liés à ses méthodes.

Lire aussi : Sidi Bettach, le dérapage de trop

A l’époque, une vaste campagne contre le « tcharmil » avait été menée par les autorités en réponse à des photos publiées sur les réseaux sociaux où des jeunes, à la coupe de cheveux singulière, faisaient étalage de leurs armes blanches. Ce regain d’autorité répondait à des instructions royales critiquant sévèrement l’augmentation des violences et appelant au déploiement d’efforts supplémentaires pour lutter contre le phénomène.

article suivant

Le médecin des Lions rassure sur la santé du trio Dirar-Amrabat-Da Costa

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.