Erdogan accusé d'instrumentaliser le nom du prophète Mohammed

Pour le compte de sa campagne présidentielle, l’actuel Premier ministre turc Tayyip Erdogan a utilisé dans son logo le nom du prophète.

Par

Logo de la campagne présidentielle d'Erdogan.

Controverse en Turquie. Pour les besoins de sa campagne présidentielle, l’actuel Premier ministre turc Tayyip Erdogan a utilisé dans son logo le nom du prophète Mohammed en arabe. Tout commence par un tweet d’un des ministres d’Erdogan, Mehmet Simsek, qui informe les Turcs de la particularité du logo de la campagne présidentielle.

L’information ne tardera pas à provoquer un tollé en Turquie. Pour cause, on en veut au Premier ministre truc de « mélanger politique et religion » ou encore de « commercialiser l’islam ». Alors même que la Turquie est un pays musulman certes, mais laïc.

De Mohammed à Obama

Erdogan, 60 ans, candidat donné gagnant au scrutin des 10 et 24 août, qui sera pour la première fois organisé au suffrage universel, est resté muet sur le logo qui a suscité la polémique et, qui selon ses détracteurs, ressemble en outre à celui utilisé par le président américain Barack Obama durant sa dernière campagne.

Erdogan-Obama

M. Erdogan, un musulman pratiquant, est accusé par l’opposition d’avoir poussé la Turquie qu’il dirige depuis 2002 dans une dérive « islamiste » par une série de mesures contre la consommation d’alcool, la légalisation du port du voile dans la fonction publique et son ingérence dans la sphère privée des Turcs.

(Avec AFP)

article suivant

17 personnes interpellées suite à un incident dans un marché de poisson de Tétouan

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.