16 tonnes de haschisch brulées à Casablanca

Plus de 16,6 tonnes de résine de cannabis sont partis en fumée ce jeudi 26 juin à Casablanca, près de la décharge de Médiouna.

Par

Crédit : Aic press

Les douanes marocaines ont incinéré les 16,659 tonnes de haschisch saisies les 6 et 7 juin par la BNPJ (Brigade nationale de la police judiciaire) dans le port de Casablanca.

Le cannabis était dissimulé dans 329 rouleaux en plastique et tubes de canalisation, et enroulé dans des feuilles de plomb pour échapper au contrôle au scanner. La valeur de cette cargaison est évaluée à 166,5 millions de dirhams.

Créativité des trafiquants

Ce coup de filet est le plus important de ces dernières années dans le milieu du trafic de drogue. La plus importante saisie remonte, elle, à 2009. Les autorités avaient alors mis la main sur plus de 32 tonnes de haschich caché dans des canettes de boissons gazeuses destinées au recyclage.

Les trafiquants font généralement preuve de beaucoup d’imagination pour transporter leur marchandise. En 2012, la douane avait saisi 5,7 tonnes de haschich dissimulé dans une cargaison de sachets en plastique et 3,7 tonnes caché au milieu de palette de carreaux.

article suivant

Maroc et États-Unis main dans la main pour lutter contre le trafic illicite de pièces archéologiques marocaines