L’Intérieur part en guerre contre la consommation de chicha

Le département de Mohamed Hassad mène une lutte contre la consommation de la chicha. Depuis le début de l’année, plus de 200 établissements proposant la chicha, dont la majorité se situe à Casablanca, ont été fermés tandis que 13 tonnes de tabac de narguilé ont été saisies  par les autorités. Ces dernières ont justifié leur action par le risque de la consommation de ce tabac pour la santé. Les autorités s’inquiètent aussi de la prolifération dans les quartiers populaires de ce phénomène qu’elles qualifient « d’étranger » à la société marocaine. En 2012, 12 000 narguilés avaient été confisqués  et certains  propriétaires de café s’étaient vus retirer leurs patentes.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.