Théâtre. Taha Adnan primé

Le poète Taha Adnan vient de recevoir le 2ème prix du Fujairah International Monodrama Festival des Emirats arabes unis pour sa première pièce de théâtre, Bye Bye Gillo. Ce texte est le monologue d’Al Jilali, Gillo pour les intimes, qui raconte lors de son expulsion de Belgique vers le Maroc ses souvenirs du Maroc, et sa vie dans le vieux continent. Sans misérabilisme ni manichéisme, Taha Adnan retrace l’odyssée d’un pauvre hère, petit délinquant sans papiers, asservi par un oncle et allant d’épreuve en épreuve. Un texte bien rythmé et grave, qui dit le cheminement vers la lucidité et la liberté. Bye Bye Gillo a été traduite en français par le poète Mohamed Hmoudane