Attentat d’Argana. Le couperet tombe

Par

Après cinq heures de délibérations, le tribunal de Salé a condamné, le 28 octobre, Adil El Athmani, le principal accusé de l’attentat du café Argana à Marrakech, à la peine capitale. Son premier complice, lui, a écopé de la réclusion à perpétuité. Quant aux huit autres accusés, ils ont été condamnés à des peines allant de deux à quatre ans de prison. Soulagées par la peine prononcée à l’encontre du cerveau de l’attentat, les familles des victimes ont jugé insuffisantes les autres peines prononcées. Le Parquet de Rabat a donc décidé de faire appel de ces jugements.

article suivant

Horst Koehler entame à Alger sa tournée, avant de se rendre à Rabat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.