Diplomatie. Le CCG sans le Maroc

Par

L’adhésion du royaume au Conseil de coopération du Golfe (CCG) semble être sérieusement compromise. Mercredi 30 novembre, le ministre des Affaires étrangères émirati a affirmé “qu’aucun consensus n’a pu être trouvé autour de l’adhésion du Maroc et de la Jordanie” aux instances dirigeantes dudit Conseil. Les pays du CCG seraient, du coup, plus intéressés de développer des accords commerciaux privilégiés avec les deux pays. Ce qui arrange la diplomatie marocaine, qui s’était déjà prononcée pour “une coopération renforcée” plutôt qu’une adhésion.

article suivant

Pour l'ONDH, le ciblage du RAMED exclut les plus défavorisés

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.