Maroc

Education : 14 jeunes Marocains sélectionnés pour un programme de bourses au Japon

Une des étudiantes marocaines sélectionnées va passer deux ans à étudier le commerce à l'université Doshisha de Kyoto. Crédit : Wikipedia
Education : 14 jeunes Marocains sélectionnés pour un programme de bourses au Japon
août 11
14:42 2017
Partager

A la rentrée de septembre, quatorze jeunes marocains vont décoller direction le Japon. Pour la 3e génération consécutive, ils sont partis pour deux années à l'autre bout de la planète.

Ils sont quatorze, ils ont entre 22 et 39 ans. Ils sont marocains. Ils vont prendre l'avion dès le mois d'août ou septembre, direction le Japon. Dans le cadre d'une coopération maroco-japonaise, ces étudiants ont été sélectionnés à participer au programme "African business education (ABE) Initiative for the Youth" lancé par le Premier ministre Shinzo Abe, lors de la 5e conférence internationale de Tokyo en 2013. Pendant deux ans, ils vont étudier gratuitement dans une université du Japon de leur choix. Puis faire un stage dans une entreprise japonaise.

Parmi les 1.000 étudiants de 54 pays africains, le Maroc a déjà envoyé 44 étudiants depuis 2015 auxquels s'ajoute ce troisième groupe de 14 étudiants. Si l'ambassade ne veut  pas donner de chiffres sur le nombre de candidats, une première sélection a été faite grâce à l'examen des CVs, des lettres de motivation puis d'un examen en anglais et en mathématiques. "J'ai été surprise par les compétences en anglais des jeunes qui se sont présentés aux entretiens, ce qui est important puisque les études et le stage se font dans cette langue", témoigne un des membres de l'ambassade du Japon qui faisait partie du jury avec des représentants l'Agence japonaise de coopération internationale et l'université japonaise. "En mathématiques, les jeunes marocains étaient très bons par rapport à d'autres pays africains", se réjouit la même source qui précise que la motivation reste l'élément primordiale.

Après la délibération, 14 jeunes marocains, au moins titulaires d'une licence - ont été sélectionnés pour suivre des études au Japon, entièrement financées par l'Etat nippon. "Les jeunes, qui travaillent dans tous les secteurs, viennent de Marrakech, Casablanca, Tanger et El Jadida", nous précise-t-on à l'ambassade. Les étudiants, qui sont logés suivant l'une des 75 universités au choix, ont la liberté de sélectionner parmi les 150 cours et les professeurs qui les intéressent. Par exemple, l'une des étudiantes qui part cette année va aller l'université Doshisha à Kyoto, ville historique et traditionnelle du Japon, pour aller étudier le commerce les deux prochaines années. "A la fin du cursus, les étudiants obtiennent un diplôme japonais", détaille la même source.

Parmi les deux premières promotions, dont la première qui vient de terminer le cycle, "seulement quatre sont revenus au Maroc, les autres sont toujours au Japon", nous confie une source à l'ambassade. Selon elle, certains sont encore en train de terminer leurs derniers stages ou ont encore une année d'étude. Mais certains ont aussi eu des opportunités sur place. "Un étudiant qui a suivi les cours de commerce à l'université internationale du Japon a été recruté dans une société japonaise  où il a fait un stage", explique notre source.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss