Maroc

Heurts à Al Hoceima: trois blessés graves du côté des forces de l'ordre

Heurts à Al Hoceima: trois blessés graves du côté des forces de l'ordre
mai 27
09:53 2017
Partager

Trois blessés graves dans les rangs de la police et des forces auxiliaires après les affrontements du 26 mai à Al Hoceima. Du côté des manifestants aucun bilan n'a été annoncé pour le moment.

La direction régionale de la santé à Al Hoceima fait le bilan des heurts qui ont opposé le 26 mai les forces de l’ordre et les habitants de la ville, suite à la tentative d’arrestation du leader du Hirak, Nasser Zafzafi. Le directeur régional de la santé Mohamed Badi fait état de plusieurs blessés du côté de la police et des forces auxiliaires, dont trois gravement rapporte la MAP. Deux d’entre eux ont été transférés à l’hôpital militaire de Rabat. Tandis que le troisième s’est fait opéré de cassures à l’hôpital Mohammed V d’Al Hoceima. Les autres blessés, dont le nombre n’a pas été précisé, ont reçu les soins nécessaires avant de quitter l’hôpital. Du côté des manifestants aucun bilan n'a été annoncé pour le moment.

Alors que les autorités tentaient d'arrêter Nasser Zafzafi qui a "perturbé gravement la prière" du vendredi,  des heurts ont éclaté entre police et manifestants venus en masse soutenir le très enflammé leader de la contestation dans le rif qui était retranché sur le toit d'une maison. Zafzafi s'échappe alors que la police est à ses trousses, un site local publie sur Facebook une vidéo où Zafzafi appelle à "maintenir le caractère pacifique des marches". Pendant ce temps, plusieurs manifestations de soutien au leader du Hirak ont été organisées un peu partout dans la province d'Al Hoceima. Le soir, le procureur du roi à Al Hoceima a ordonné "l'arrestation de Nasser Zafzafi pour les besoins de l'enquête et sa présentation devant le parquet", selon un communiqué publié le vendredi 26 mai au soir, par la Cour d'appel d'Al Hoceima. Il est accusé d'avoir entraver la prière du vendredi et d'avoir insulté un imam.

Lire aussi:  Nasser Zefzafi attaque sur le terrain des valeurs religieuses

Lire aussi: Nasser Zefzafi "n'a pas encore été arrêté" (AMDH)

Lire aussi : VIDEO : Des manifestants caillassent la police à Al Hoceïma

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss