essentiel

Affaire du "constateur": deux policiers placés en garde à vue

Affaire du "constateur": deux policiers placés en garde à vue
avril 19
17:54 2017
Partager

Il  s’agit d’un officier du corps urbain relevant du district de police du quartier Océan de Rabat, et d’un inspecteur du service des accidents de circulation.

La vidéo publiée par un fils de notable sahraoui impliqué dans un accident de la circulation à Rabat fait des victimes. Diffusée sur YouTube, et largement relayée sur les réseaux sociaux, elle montre le jeune homme au volant d'une Ferrari en train de consommer de l'alcool en soirée, puis devant son bolide endommagé dans les rues de Rabat le lendemain.

Dans le cadre de l’enquête relative à cet accident la DGSN a annoncé, dans un communiqué relayé par l’agence de presse MAP, que deux policiers avaient été placés en garde à vue dans la matinée du 19 avril. Selon la même source, il s’agit d’un officier du corps urbain relevant du district de police du quartier Océan de Rabat, et d’un inspecteur du service des accidents de la circulation. Le premier était chargé de gérer les mesures de sécurité dans le périmètre de l’accident, tandis que le second était le fameux "monsieur le constateur".

Lire aussi: Les frasques d'un fils de notable à Rabat suscitent l'indignation des internautes

Ce dernier avait fait l’objet des moqueries du jeune homme impliqué après l’accident. Dans un précédent communiqué, la direction d’ Abdellatif Hammouchi avait annoncé sa décision "de suspendre provisoirement un inspecteur de police de ses fonctions, pour abus et dysfonctionnements professionnels".

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss