essentiel

Le Complexe Mohammed V pourra accueillir le match entre le Maroc et les Pays-Bas

Crédit DR
Le Complexe Mohammed V pourra accueillir le match entre le Maroc et les Pays-Bas
mars 21
19:41 2017
Partager

La rencontre amicale prévue en mai entre le Maroc et les Pays-Bas devrait bien se dérouler dans l'enceinte casablancaise. Mais les aménagements extérieurs risquent de ne pas être terminés.

Le Complexe sportif Mohammed V est toujours en chantier. Pour le directeur général de Casa Aménagement, Driss Moulay Rachid, il est impossible pour l'instant d'avancer une date pour la réouverture du complexe. "Tout dépend de la décision de la commission de sécurité. Elle devrait intervenir dans le courant de la semaine prochaine", nous confie-t-il

La date de réouverture du complexe a déjà plusieurs fois été reportée. Initialement prévue pour le mois de janvier, elle a d'abord été repoussée à fin mars, avant un nouveau report sine die. Les premiers aménagements internes à savoir la rénovation des vestiaires, le remplacement des sièges, l'installation d'un panneau d'affichage et de tourniquets, sont quasiment terminés. "Ensuite, ce sont les autorités qui décideront", poursuit-il.

En revanche, la seconde phase qui prévoit l'installation des éclairages, d'une piscine semi-olympique, d'un terrain de mini-foot, et des dépendances, devrait être retardée. "Elle pourrait être abandonnée en attendant la fin de la saison, mais cela se répercuterait alors sur le commencement de la saison prochaine. La phase 2 doit prendre entre quatre et six mois. Les 2 mois de trêve ne suffiraient pas", nous explique le président de Casa Aménagement.

Le 19 mars, le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaâ, avait confirmé lors d’une interview accordée à la chaine de télévision Arriyadia que le match opposant les lions de l'Atlas à la sélection batave aurait lieu le 31 mai prochain au stade de Casablanca. Une déclaration qui selon Driss Moulay Rachid, signifie que le stade pourra accueillir des supporters d’ici là. "Je ne pense pas que le président de la fédération aurait fait cette déclaration s'il pensait que le stade ne serait pas disponible", souligne-t-il. La rencontre se déroulerait donc alors que les aménagements extérieurs du complexe seront encore en chantier.

Pour rappel, le complexe avait fermé ses portes à la suite d'actes violents entre deux groupes ultras du Raja le 19 mars 2016. Des affrontements qui avaient entraîné la mort de trois adolescents. Depuis, les clubs de Casablanca disputent leurs matchs en dehors de la ville.

Louis Delatronchette

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss