Maroc

Le Maroc et le Ghana signent 25 accords de coopération

Le Maroc et le Ghana signent 25 accords de coopération
février 17
19:30 2017
Partager

En visite au Ghana ce 17 février, Mohammed VI et le chef d'État ghanéen, Nana Akufo-Addo, ont présidé la signature de 25 accords avec le Ghana dans les domaines de l'agroalimentaire, des télécommunications, ainsi que dans le secteur bancaire.

Pour la première étape de sa tournée africaine, c'est une importante délégation d'opérateurs économiques et de ministres qui a accompagné Mohammed VI au Ghana. Au cours d'un forum d'affaires maroco-ghanéen qui s'est déroulé au palais présidentiel d'Accra, les deux pays ont procédé à la signature d'un nombre important d'accords économiques.

Agriculture et financement du secteur

Dans le domaine de l'agriculture, un accord de "soutien aux petits agriculteurs" qui a été signé entre Aziz Akhannouch, ministre marocain de l'Agriculture et son homologue ghanéen, Owusu Afriyie Akoto. Le financement de la petite agriculture était également au centre d'un mémorandum signé entre le président de Crédit Agricole du Maroc, Tariq Sijilmassi, et James Agbedar, membre du directoire de l'Agriculture Development Bank.

Un mémorandum d'entente pour le développement de l'assurance agricole a également été conclu entre le président de MAMDA-MCMA, Hicham Belmrah, et Farih Elias Attrikie, membre du board de la State Insurance Corporation. Hicham Belmrah a également signé un mémorandum d'entente avec le directeur général de Ghana Reinsurance, Seth Nyamadi.

Industrialisation et investissements

Un protocole portant sur la coopération industrielle a par ailleurs été signé entre les ministres de l'Industrie des deux pays, Alan Kyerematen et Moulay Hafid Elalamy. Les deux hommes ont aussi conclu un mémorandum d'entente concernant les institutions chargées de la normalisation.

Le fonds souverain marocain Ithmar Capital, et son équivalent ghanéen, The Ghana Infrastructure Investment Fund, ont également signé à travers leurs directeurs, Tarik Senhaji et Steve Nartey, un mémorandum d'entente.

Lire aussi : Vers un gazoduc ouest-africain, Ithmar Capital se rapproche du fonds souverain du Ghana

Un accord visant à encourager les investissements entre les deux pays a été signé entre Mohamed Boussaid, ministre de l'Économie, et Shirley Ayorkor Botchwey, ministre des Affaires étrangères du Ghana. Le texte prévoit l'ouverture de négociations pour promouvoir les investissements dans les deux sens. Mohamed Boussaid a également signé un accord fiscal de non-double imposition entre les deux pays avec son homologue.

Mohamed Benouda, directeur général de la Société nationale de transport et de logistique, a signé une convention avec Jérémie Wilson, directeur de la compagnie gazière Cap 3 Services.

Secteur bancaire et assurances

Dans le domaine de la coopération bancaire, Mohammed Kettani, PDG d'Attijari Wafabank, a signé un mémorandum d'accord avec le directeur de la banque ghanéenne CGB Bank, Samuel Sarpong. Aucun détail n'a été communiqué sur la portée de ce document. De son côté, le groupe Banque centrale populaire (BCP) a conclu un accord concernant les opérations de commerce extérieur et de "risk sharing" avec la banque ghanéenne Cal Bank.

BMCE Bank of Africa (BOA) a par ailleurs mis à la disposition d'Electricity Company of Ghana une ligne de financement de 10 millions de dollars pour soutenir l'électrification du pays. Othman Benjelloun, PDG de BOA, a également conclu un mémorandum d'entente avec le président de la Chambre de commerce et d'Industrie du Ghana, pour accompagner les entreprises ghanéennes en termes de financement à l'international, avec le président de ladite chambre. Le président de BOA a également signé un accord sur les besoins d'investissement des entreprises ghanéennes avec James Asare-Adjei, président de l'Association des Industries du Ghana.

Un accord de coopération en matière d'assurance et de réassurance a été signé entre le président de la fédération d’assurance et de réassurance et la présidente de l’association d’assurance ghanéenne.

Coopération du milieu des affaires et financiers

Dans le domaine des affaires, Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM, a signé deux accords avec Nana Appiagyei Dankawoso, président de la Chambre de commerce du Ghana. Le premier concerne la mise en place d'un conseil d'affaires maroco-ghanéen. Le second porte sur l'engagement du secteur privé en faveur du climat.

Les marchés de capitaux des deux pays font également l'objet d'un rapprochement dans le domaine du financement des PME, à travers un accord signé par Nezha Hayat, présidente de l'Autorité marocaine des marchés, et son homologue ghanéen, Alexander Williams.

Abderrafia Zouitene, directeur de l'Office national marocain du tourisme, a signé un mémorandum d'entente avec Yoofi Grant, directeur de Ghana Investment Promotion Center.

Les places boursières ghanéenne et marocaine se sont également associées dans le but d'organiser des événements et des formations conjointes. L'accord vise également la double cotation entre les deux places boursières et l'harmonisation des réglementations.

Les deux pays sont également convenus d'un échange d'expertise dans le domaine des zones franches, après la signature d'un mémorandum entre Fouad Brini, président de l'Agence spéciale pour Tanger Med, et le secrétaire général de Ghana Free Zones Board, Michael Okyre Baafi.

Énergies renouvelables et coopération scientifique

Dans le domaine scientifique, un mémorandum a été signé entre Mustapha Bakoury, président de l'Agence marocaine pour l'énergie solaire (MASEN), le secrétaire exécutif, Alfred Ofosu Ahenkorah, pour développer des projets d'énergie renouvelable au Ghana.

La directrice générale de l'ONHYM, Amina Benkhadra, a par ailleurs signé une convention avec le directeur de la Commission minérale du Ghana, Toni Obynn, dans le but d'organiser une coopération scientifique et technique entre les deux institutions.

 

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss