Maroc

Mohammed VI attendu en Éthiopie jeudi 17 novembre

Mohammed VI attendu en Éthiopie jeudi 17 novembre
novembre 17
17:18 2016
Partager

Mohammed VI est attendu en Éthiopie, ce 17 novembre, dans le cadre d'une nouvelle tournée africaine.

Mohammed VI est attendu en Éthiopie ce 17 novembre dans la soirée, dans le cadre de la reprise de sa tournée en Afrique de l'Est, rapporte la MAP, qui précise que le souverain «effectuera des visites officielles dans plusieurs pays africains frères ». 

Le roi avait initialement reporté sa visite en Éthiopie, dernière étape de sa tournée africaine qui l'a mené au Rwanda et en Tanzanie. Un communiqué du cabinet royal, relayé par la MAP du 31 octobre, affirmait que le roi Mohammed VI et le Premier ministre éthiopien, Haile Mariam Dessalegnet, avaient eu à ce moment-là un entretien téléphonique au cours duquel ils ont « souligné l’importance d’assurer la meilleure préparation à la visite royale prévue à Addis Abeba ».Il avait donc été convenu de programmer une visite royale en Éthiopie après la tenue de la COP22, prévue du 7 au 18 novembre. « Addis Abeba constituera ainsi la première étape de la deuxième partie de la tournée royale en Afrique subsaharienne », ajoute le communiqué du cabinet royal.

tanzanieFiche pays

ÉCONOMIE

Moins dynamique que le Rwanda et l’Éthiopie, la Tanzanie a tout de même enregistré 6,9 % de croissance en 2015. Le pays manque encore d’infrastructures, mais son industrie contribue néanmoins à 22 % du PIB. Le port de Dar Essalam est une ouverture sur l’océan Indien et profite de sa proximité avec le Kenya.

GOUVERNANCE

Le président John Pombe Magufuli est le bon élève de Paul Kagamé. Il a fait de la lutte contre la corruption sa priorité et se réclame ouvertement de l’expérience rwandaise, citée en exemple par les institutions internationales.

OPPORTUNITÉS POUR LE MAROC

La zone portuaire de Dar Essalam reste à développer, notamment par l’installation de zones franches. La présence de Mohamed Ben Ouda de la Société nationale du transport et de la logistique (SNTL) dans la délégation n’est pas fortuite. Avec ses grands lacs, sa savane et ses îles tournées vers l’Orient, les opportunités dans le domaine du tourisme sont nombreuses. À ce titre, Abderrafie Zouiten, directeur général de l’ONMT, est de la partie. Par ailleurs, la présence d’Ahmed Toufiq, ministre des Habous, laisse penser que la Fondation Mohammed VI des ouléma africains pourrait aussi s’exporter à l’Est, dans un pays dont le tiers de la population est musulmane.

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss