essentiel

Hassan II a-t-il aidé Israël à remporter la guerre des Six-Jours ?

Hassan II a-t-il aidé Israël à remporter la guerre des Six-Jours ?
octobre 17
15:45 2016
Partager

Le quotidien Yediot Aharonot a récemment publié un article dans lequel il affirme que Hassan II aurait espionné les chefs d’Etat arabes réunis à Casablanca en 1965, et que, grâce aux informations récoltées, Israël a remporté la guerre de 1967.

Hassan II a-t-il aidé, de manière indirecte, Israël à battre les armées arabes lors de la guerre de 1967 ? C’est que ce laisse croire un article paru le 15 octobre dans le quotidien israélien de centre-droit Yediot Aharonot. Intitulé « Le Mossad a écouté les préparatifs des États arabes pour la guerre des Six-Jours », l’article donne la parole au général israélien Shlomo Gazit, ancien chef des renseignements militaires. Dans son témoignage, ce dernier raconte que les discussions du sommet de la Ligue arabe, qui se tenaient à Casablanca en septembre 1965, étaient enregistrées à l’insu des chefs d’Etat arabes, « à cause de la méfiance » du roi Hassan II à leur égard.

.

Shlomo Gazit

Shlomo Gazit

Dans une de ces discussions notamment, le journal israélien rapporte que les débats étaient tellement vifs qu’un différend avait éclaté entre le roi Hussein de Jordanie et le président égyptien Gamal Abdel Nasser, preuve des profonds désaccords entre les chefs d’Etats arabes, qui étaient pour l’occasion accompagnés par les chefs de leurs armées et des chefs des renseignements généraux. Le général Gazit rapporte à ce sujet que non seulement les débats étaient enregistrés, mais aussi livrés par Hassan II à l’Etat hébreux. « C’était le roi Hassan II, qui ne faisait pas vraiment confiance à ses hôtes, qui a permis au Mossad de suivre de près la Conférence », a déclaré le militaire.

A en croire le journal israélien, l’opération maroco-israélienne aurait été préparé en amont. « Une équipe de l’unité « Oiseaux » (Tziporim en hébreu) – dirigée conjointement par Peter Zvi Malkin du Shin Beth et Rafi Eitan du Mossad- est venue à Casablanca où un étage d’hôtel entier leur a été réservé » se souvient l’agent du Mossad Rafi Eitan. Qui précise : « Toutefois, un jour avant la conférence, le roi Hassan II ordonna aux agents du Mossad de quitter l’hôtel, de peur que les hôtes arabes ne les remarquent ». Mais à l’issue de la conférence, les services de renseignements ont communiqué « toutes les informations dont nous avions besoin, et ne nous ont rien refusé » affirme l’ancien agent.

Les enregistrements ont ensuite été livrés au département de recherche de la Direction du renseignement militaire israélien, où ils ont été décryptés, transcrits et traduits en hébreu. « [les enregistrements] nous (Israël , ndlr) ont fourni un regard sans précédent sur l’arrière-cour du fonctionnement et de la mentalité de l’ennemi », peut-on lire sur Yadiot. Ce coup de pouce aurait été tellement précieux à l’Etat hébreu que le chef du Mossad de l’époque, Meir Amit, a qualifié l’opération d’« une des plus grandes victoires des renseignements israéliens ». Grâce à ces informations, poursuit l’article, l’état-major de Tsahal était sûr de sa victoire à la veille de la guerre des Six-Jours.

« Ces enregistrements nous ont montré que le discours d’une prétendue unité arabe et d’un front arabe uni contre Israël ne reflétait pas la réalité », déclare à ce propos le général Gazit. « Nous avions appris à quel point ils n’étaient pas préparés à la guerre. Nous sommes arrivés à la conclusion que le corps des blindés égyptiens était dans un piteux état » poursuit le général. Le 5 juin 1967, Israël déclenche une « attaque préventive » contre ses voisins arabes. Le soir du premier jour de guerre, la moitié de la flotte aérienne arabe est détruite. La guerre, elle, ne durera pas plus de six jours.

Pour rappel, Yediot Aharonot avait déjà, dans un précédent article, évoqué les accointances entre le Maroc et le Mossad et le rôle supposé de ce dernier dans la disparition du leader socialiste Mehdi Ben Barka.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×